Nouveautés 2016




 Yvon Charbonneau

Cartes sur table



Syndicalisme, politique, diplomatie






Décédé en avril 2016, Yvon Charbonneau avait mis la dernière main à son autobiographie avant de nous quitter subitement.

Syndicaliste de combat, cet humaniste a façonné non seulement la Centrale de l’enseignement du Québec, mais aussi le Québec actuel. Il a été de tous les combats de son époque – et son autobiographie révèle certains pans peu ou mal connus de notre histoire.

 
Il nous explique les raisons de son passage du syndicalisme militant à la politique en tant que député libéral, puis son engagement comme ambassadeur auprès de l’UNESCO.


Parution : septembre 2016
Prix : 39,95 $ | PDF 29,99 $
Pages : 464
Formats : 15,24 x 22,86 cm
ISBN : 978-2-924327-52-4

Collection : Militantismes




 

Programme de transition

L'agonie du capitalisme et les tâches
de la IVe Internationale



Léon Trotsky




Le Programme de transition fait partie des documents fondamentaux du mouvement ouvrier comme Le mani­feste du parti communiste de Karl Marx et de Friedrich Engels (1847) et l’Adresse inaugurale de l’Association inter­­nationale des travailleurs.

Sa méthode : la mobilisation des masses autour des revendications transitoires comme préparation à la prise du pouvoir. Son but : développer la lutte de classes au profit des exploitées et des opprimées, afin de leur donner confiance dans leur propre force, en vue d’établir leur propre gouvernement pour transformer la société.

 
 

Parution : septembre 2016
Prix : 12,95 $ – 12 €| PDF 9,99 $
Pages : 134
Formats : 10,5 x 18 cm cm
ISBN : 978-2-924327-54-8

Collection : Mouvements




 

Anarchisme et éducation





Anthologie – Tome 1 – 1793-1918

Normand Baillargeon



La présente anthologie, qui comprend deux tomes, réunit les principaux écrits consacrés à l’éducation de ces théoriciens et praticiens anarchistes, des écrits trop peu connus et souvent difficilement accessibles. On retrouve dans ce premier tome, qui couvre les années 1793 à 1918, des textes de Michel Bakounine, Sébastien Faure, Francesco Ferrer, William Godwin, Pierre Kropotkine, Fernand Pelloutier, Pierre-Joseph Proudhon, Paul Robin et Max Stirner.

Ils mettent en lumière une riche et toujours inspirante tradition de pensée, de militantisme et de réalisations concrètes.

Parution : octobre 2016

Prix : 34,95 $ – 30 € | PDF 26,99 $
Pages : 368
Formats : 13,97 x 21,59 cm
ISBN : 978-2-924327-56-2


Collection : Mouvements







 


Fernand Daoust

2. Bâtisseur de la FTQ, 1964-1993


André Leclerc
avec la contribution de Marc Comby




Fernand Daoust a été à la direction de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) pendant vingt-quatre ans, d’abord comme secrétaire général, de 1969 à 1991, puis comme président, jusqu’en 1993. C’est pendant ces années que, de fédération syndicale provinciale au mandat plutôt limité, la FTQ est devenue une grande centrale, dont l’influence a été déterminante dans la construction du Québec moderne. Dans cette deuxième partie de sa biographie, il s’affirme comme l’un des chefs de file du courant nationaliste et progressiste à la FTQ. 

 
 
 
 
 
Parution : février 2016

Prix : 29,95 $ | PDF 22,99 $
Pages : 392
Formats : 15,24 x 22,86 cm
ISBN : 978-2-923986-88-3

Collection : Militantismes





La dérégulation universitaire

La construction étatisée des marchés
des études supérieures dans le monde




Sous la direction de Christophe Charle et Charles Soulié




On assiste à l’asphyxie budgétaire des universités pour cause de réduction des déficits publics et de constitution de « pôles d’excellence » en recherche.
Marchandisation, recul de l’autonomie académique, mise en concurrence, explosion de la précarité..., la plupart des systèmes d’enseignement supérieur nationaux semblent pris dans une dynamique tendant à faire du savoir une marchandise, de la recherche une force productive, des étudiants des clients et de l’Université une entreprise.
 
 
Parution : mars 2016
Coédition avec Syllepse (Paris)
Parution : mars 2015
Prix : 34,95 $ | PDF 26,99 $
Pages : 352
Format : 15,24 x 22,86 cm
ISBN : 978-2-924327-44-9
 
Collection : Mobilisations 
 
 

La guerre culturelle des conservateurs québécois

Sous la direction de Francis Dupuis-Déri et Marc-André Éthier


Le conservatisme est désormais un courant extrêmement influent, sinon dominant dans les milieux culturel et intellectuel québécois. Il est composé, entre autres, de personnalités média­tiques cumulant les tribunes et de sommités universitaires jouant offi­ciel­lement ou officieusement le rôle de conseiller politique.
 
Depuis vingt ans, on a assisté aussi bien dans les universités que dans les médias au renforcement si ce n’est à la domination du courant conservateur qui a lancé une véritable guerre contre la gauche et plusieurs mouvements sociaux qui se réclament de ses valeurs.
Ce boy’s club dénonce les progressistes coupables des terribles maux qui affecteraient notre société, en particulier l’affaiblissement de l’État, de la Nation et même, pour plusieurs, de la Famille.
 
 
Parution : mars 2016
Prix : 24,95 $ | PDF : 18,99 $
Pages : 224
Format : 14,6 x 21,95 cm
ISBN : 978-2-924327-46-3
Collection : Mobilisations
 







 
 
 




 



 

Attac Québec

La dette du Québec :

vérités et mensonges







Au nom de la dette, les gouvernements imposent des budgets d’austérité draconiens qui menacent les programmes sociaux, les services publics, la santé et l’éducation, tout en demandant à la population des sacrifices maintenant pour un « avenir radieux » plus tard.
Quels sont les fondements de ce discours, s’il existe des fondements autres qu’idéologiques ? D’où émane la dette publique ? Quel est son état réel ? À qui l’État doit-il cet argent ? Pourquoi ne cesse-t-elle pas d’augmenter malgré les budgets d’austérité imposés par les gouvernements depuis des dizaines d’années ? L’austérité ne serait-elle pas une cause de l’endettement ?


Parution : août 2016
Prix : 15,95 $ | PDF 11,99 $
Pages : 144
Formats : 13,97 x 21,59 cm
ISBN : 978-2-924327-50-0

Collection : Mobilisations


Au nom de la sécurité !

Criminalisation de la contestation et pathologisation des marges


Diane Lamoureux et Francis Dupuis-Déri (dir.)

Surveillance électronique, caméras dans les lieux publics, restriction des libertés individuelles, arrestations préventives, certificats de sécurité, infiltration policière des groupes militants, censures, restrictions du droit de manifester, lois spéciales, injonctions, profilages, l’opposition au pouvoir est de plus en plus criminalisée et la différence « pathologisée ».
 
Cet ouvrage collectif porte une attention particulière à la criminalisation de l’opposition, en revenant par exemple sur la grève étudiante de 2012 au Québec et l’histoire des lois spéciales, sur les mobilisations autochtones réprimées au moyen de la force et sur la pathologisation de la « différence », laquelle apparaît comme une menace : les musulmanes certes, mais aussi les pauvres et les personnes en souffrance psychologique. Criminalisation et pathologisation participent d’une vision sécuritaire du social, par laquelle les élites politiques ou économiques « gèrent » la société.





Parution : octobre 2016
Prix : 22,95 $ | PDF 17,99 $
Pages : 192
Formats : 13,97 x 21,59 cm
ISBN : 978-2-924327-58-6

Collection : Mobilisations
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 











   






Propos sur l'éducation





Essais, portraits, chroniques, aveux, convictions, espérances...

Normand Baillargeon



La philosophie de l’éducation occupe une place trop restreinte dans les départements de l’éducation et de la formation des maîtres.
 La pensée critique doit être au cœur du projet éducatif.
Les résultats de la recherche scientifique mettent à mal non seulement les « légendes pédagogiques », mais aussi toute réforme de l’éducation qui n’est pas fondées sur ses résultats probants.


Pendant plus d’un quart de siècle, l’essayiste et philosophe de l’éducation, Normand Baillargeon, a été professeur en sciences de l’éducation à l’UQAM. Dans ce livre, il défend, entre autres, les convictions suivantes : 1° la recherche solide et pertinente doit sérieusement être examinée ; 2° la formation des maîtres est l’une des clés de toute réussite en éducation. La nôtre est souvent pathétique ; 3° toute réforme à grande échelle devrait non seulement être fondée sur des données probantes, mais aussi être testée à petite échelle avant d’être implantée. 


Parution : avril 2016
Prix : 24,95 $ ; 24 € | PDF 18,99 $
Pages : 264
Formats : 13,97 x 21,59 cm
ISBN : 978-2-924327-42-5

Collection : Mobilisations






L'âge économique






Claude Vaillancourt




L’économie occupe une place démesurée dans les sociétés d’aujourd’hui.
Tout ce qui existe est jaugé à l’aune des chiffres, de la rentabilité, de la rationalité économique. Valeur désormais suprême, le commerce intègre des domaines qui auparavant lui échappaient en grande partie: les arts, la vie intime, l’amitié, les émotions et les idées.
Plus l’État laisse au marché ses fonctions régaliennes, plus la redistribution de la richesse passe par des fondations privées dites charitables, ce qui donne d’importants avantages fiscaux, tout en favorisant une générosité narcissique. 



De façon paradoxale, ce qui a causé la puissance de l’âge économique pourrait aussi provoquer sa perte. Le grand mal de notre époque est son incapacité de se reconnaître des limites : l’âge économique poursuit ses avancées comme une marche sans fin, sans tenir compte de la finitude de notre monde.


Parution : mai 2016
Prix : 19,95 $ | PDF 14,99 $
Pages : 192
Formats : 14,6 x 21,95 cm
ISBN : 978-2-924327-48-7  

Collection : Mobilisations